Publié : 14 juin 2012

A tous les chevaliers de l’onde n°2...Le Cher

Article strictement réservé aux pêcheurs du lycée !

Nous avons exploré Samedi le Cher de Saint-Florent à Sainte Thorette (quel sacrifice...), pour vous donner notre opinion halieutique sur ce joli parcours qui s’écoule au milieu des myriophylles en fleurs...


Bien sûr l’eau était un peu chargée, donc peu propice à priori à la pêche aux leurres... Heureusement que quelques poissons coopératifs sont venus égayer cette belle descente de rivière...  qui s’éoule qgdfhd


Après une petite mise en jambes de 11km pour faire la navette et laisser ma voiture en bas du parcours, je trouvais une rivière ensoleillée et très belle....

Après un départ en trombe avec deux brochets de 46cm et 48cm pris puis remis à l’eau dans les 10 premières minutes, les choses allaient sérieusement se calmer...


Rien de notable à signaler par la suite si ce n’est quelques perches ratées au ferrage et une perche qui avalera goulûment mon twist blanc alors que je lançais sur une belle chasse de surface bruyamment déclenchée à quelques mètres de mon canoë...


Puis après un pique-nique rapide rien de bien conséquent...


Jusqu’à cependant un passage magique comme seule la pêche peut nous en réserver...Quand au bord d’un courant qui ne paye vraiment pas de mine, je prends 5 perches (entre 28 et 25cm) en 5 lancers, juste le temps de me repositionner à chaque fois après une dérive rendue nécessaire par le décrochage des petites bêtes, là, j’ai curieusement l’intuition qu’il va se passer quelque chose...Une telle concentration de poissons dans un si petit espace...c’est curieux, puis au 6ème lancer...Badaboum ! une touche de fada me fait comprendre qu’on ne joue plus du tout dans la même catégorie... aussitôt décroché (triple ventral du risto accroché au fond)...Maître silure vient de siffler la fin de la récréation...Evidemment, plus une touche ! Ah, j’oubliais, un brochet coupera mon bas de ligne en fluorocarbone en fin de journée...Autant vous dire que je ne suis pas convaincu par la résistance à l’abrasion de ce fil de nouvelle génération...Le progrès n’en est pas toujours un !  la sorésiml

Beau parcours donc, à conseiller, surtout qu’il est de navigation facile, sans barrages et sans difficultés réelles, si ce n’est le petit drossage du moulin de la Madeleine qui n’est pas bien méchant, surtout en hautes eaux...

Cliquez pour visionner la vidéo de la journée !


A bientôt amis pêcheurs et surtout...Gardez la pêche !


 

3 Messages

  • A tous les chevaliers de l’onde n°2...Le Cher

    Juin 2012, par Olivier Lécrivain

    Alléché par ce récit palpitant, et impatient de visionner la vidéo qui nous dévoilerait le rictus arrogant du silure affleurant au ras de l’onde tranquille, j’ai cliqué partout, en vain...

    C’EST UN SCANDALE ! IL N’Y A PAS DE VIDEO ! REMBOURSEZ !

    • A tous les chevaliers de l’onde n°2...Le Cher

      Juin 2012, par Etienne Montagnon

      Bonjour cher Olivier,
      Merci de votre motivation pour visionner nos vidéos "into the wilde"...J’ai bien peur que ce soit votre ordinateur qu’il faille vous faire rembourser,
      car si vous cliquez sur : "cliquez sur la vidéo de la journée" sur fond vert en bas de page, vous accedez sans difficultés à la vidéo avec attaque de brochets en direct et tout et tout...Par contre, la caméra n’était pas en marche pour la touche du silure...désolé !